10-day free trial Learn Photography Online with the Pros Save $10 Now #KTCJQ12

Tutoriel Studio: Photos sur fond blanc – Partie 1

Le rouleau de papier blanc est très utile en studio et pas seulement pour les photos avec un fond parfaitement blanc mais pour offrir également plusieurs teintes de gris. Les photos sur fond blanc sont très populaires auprès des clients peut-être en raison de la quantité importante de photos de ce genre dans les revues et les publicités. J’ai des questions pratiquement toutes les semaines sur la façon de réaliser ces photos alors j’ai décidé de faire une série de tutoriels sur le sujet. Pour ceux qui comprennent bien l’anglais, je vous réfère à une excellente série de Zack Arias, un photographe d’Atlanta, que vous pouvez trouver ici.

Pour obtenir de bonnes photos sur fond blanc tout en conservant des cheveux sur sa tête, il suffit d’éclairer le sujet et le fond indépendamment. Donc un ou deux flash sur le fond en utilisant un séparateur pour s’assurer que cette lumière ne parvienne pas jusqu’au sujet. Ensuite, on éclaire notre sujet comme on veut. On peut utiliser le positionnement et les modificateurs de lumière de son choix (softbox, parapluie, grid, …) car ça n’influencera pas le fond.

Équipement nécessaire

Flash: Au moins deux flash, idéalement trois. Ça peut toujours se faire avec un flash et 1 réflecteur mais ce sera beaucoup plus difficile d’obtenir de bons résultats. Donc 2 ou 3 flash de n’importe quel type que ce soit des flash cobra (Nikon SB-900, Canon 580EX-II, …), des flash studio (AlienBees, ProPhoto, …), un éclairage continu ou bien un mélange des précédents. Si vous mélangez plusieurs types d’éclairage, ce sera plus difficile de faire une bonne balance des blancs.

Fond blanc: Idéalement, un rouleau de papier blanc de 9′ de large qui laisse une bonne marge de manoeuvre et permet de prendre des petits groupes en photo. Ça peut aussi être un morceau de tissu blanc mais il faut faire attention aux plis. Pour les installations permanentes en studio, l’investissement dans un cyclorama est à considérer: un mur ou deux murs blancs s’arrondissant dans le bas pour aller rejoindre le plancher blanc.

Support: Les rouleaux de papier ne peuvent tenir miraculeusement dans les airs donc ça prend un système de support. Ils se vend des produits spécifiquement pour ça mais si votre installation est permanente, vous pouvez vous débrouiller à très bas prix. Dans mon cas, j’ai pris un tuyau de PVC d’une longueur de 10′ et j’ai acheté 2 crochets que j’ai vissés dans le plafond.

Panneau tuile (verso et recto)Plancher: On peut se servir du papier blanc comme plancher mais c’est une surface sans éclat qui apparaît de plus en plus grise à mesure qu’on s’éloigne du mur. Les surfaces en plexiglass quant à elles sont hors de prix (>200$). J’utilise un panneau tuile provenant de la section des comptoirs (cuisine et salle de bain) de ma quincaillerie. C’est un panneau de particule (massonite) de 4’x8′ recouvert d’une peinture blanche lustrée. Il se vend environ 50$. Il offre un certain degré de réflexion qui donne des résultats intéressants.

Séparateur: Pour réussir ce type de photo, il faut s’assurer de bloquer la lumière qui éclaire le fond afin qu’elle ne touche pas le sujet. Tous les moyens sont bons pour y parvenir: portes de grange (barn doors), rideaux opaques, planches, panneaux, etc. Personnellement, j’utilise un carton de type foamcore d’une grandeur de 4’x8′. Zack Arias utilise des portes de garde-robes en deux sections articulées au centre. C’est plus solide et prend peut-être un peu moins de place au rangement.

Installation

Plus grande est la pièce et plus haut est le plafond, plus facile ce sera. Le problème avec les plafonds bas et les murs proches est la réflexion de la lumière sur ces surfaces. Vous pouvez toujours tout peindre en noir mais c’est un peu déprimant. Assurez-vous tout de même d’avoir des couleurs neutres sinon vous aurez beaucoup de difficultés à obtenir une bonne balance des blancs.

J’utilise deux panneaux tuile pour le plancher. Il faut s’assurer que celui du devant embarque un peu sur celui arrière afin d’éviter de voir une démarcation. Si vous utilisez seulement un flash pour éclairer le fond, pointez-le au centre de celui-ci. Si vous en utilisez deux, pointez-les chacun à un tiers latéral du fond. En utilisant deux flash pour éclairer le fond, la lumière sera mieux répartie et on évitera d’avoir des coins plus gris que le centre.

Disposition des flash, du fond et du plancher

Positionnement du séparateur

Dans le prochain article, je parlerai de la façon de balancer l’éclairage pour obtenir de bons résultats.

Lien vers la partie 2.

2010/01/20 - 03:38

Michel La Rue - Excellent et très clair. Merci de partager ces secrets !!!

2010/02/20 - 15:47

cyborgjeff - Chouette, merci pour cette article, depuis quelques mois, on travaille avec mon épouse à monter un studio photo… et il y a ici une série d’information bien utile pour améliorer le rendu actuel et les solutions techniques… on est entrain de passer d’un fond "tissu" à un fond "papier", mais le poids du rouleau nous pose problème, je cherche une solution de "contre poids"…

à la prochaine.

2010/07/05 - 17:35

Arnaud - Merci pour cet article, super simple, mais très claire!!! Cela fait 3 heures que je cherche ce type d’info basique, impossible de trouver quelque chose de compréhensible! Mais je trouve cet article très bon, merci, c’ets très sympa…surtout pour les novices comme moi qui se lancent dans le e-commerce…bonne continuation

2010/09/08 - 19:24

Tommy Lapointe - Tres bonne article! J'ai une petite question, si l'on utilise qu'un seul flash pour éclairer le fond, le séparateur est t-il utile? Si oui, comment le place-t-on et de quelle grosseur il est bon? Merci!
Svp, veuillez ne répondre sur l'adresse: lapointe.photography@yahoo.com

2010/09/08 - 20:15

Eric Côté - Bonjour Tommy,

Le principe du séparateur est très simple, c'est pour éviter que la lumière dirigée vers ton fond frappe ton sujet. Donc, la grosseur du séparateur sera fonction de la distance que tu le met par rapport à ton flash.

2010/09/29 - 19:51

Michel K - Bonjour,

Super votre site et quel bonheur de le parcourir. Par contre j'aimerai investir dans ce genre de studio
chez moi mais pour version nomade (installation dans le salon occasionnellement)
Je prévois donc des trépieds Manfrotto ou Lastolite pour le support de fond avec un rouleau en papier mais le papier n'est t'il pas trop fragile ? (surtout pour des photos d'enfants). Ne faut t'il pas mieux opter pour un vinyle blanc ? Au sujet du panneau tuile (panneau de particule massonite) quel est son épaisseur ? j'habite en France et j'ai du mal à en trouver.
Pour terminer, je voudrai effectuer des photos en plein pied et je pense investir dans un flash studio, mais qu'elle puissance choisir ? . J'hésite entre l'achat d'un flash Elinchrom Rx 600J en source principale et éclairer le fond avec mon flash canon 580EX II (ou 430EX) ou alors acheter le kit Elinchrom d-lite 4it (400J) donc un flash en 400J en source principale et l'autre pour éclairer le fond.

Longue vie à votre site…

2010/09/29 - 21:53

Eric Côté - Bonjour Michel,

Étant donné que l'espace sera restreint, pas besoin de flash très puissants. Pour travailler à l'extérieur, ça peut être pratique par contre. Pour le plancher, il doit avoir environ 8mm d'épaisseur. Tu peux regarder pour des feuilles de plastiques de 3-5mm d'épaisseurs dans les quincailleries. Elles sont utilisées pour la finition des salles de bain (douche, bain, etc.). Ce sera peut-être plus facile à trouver. Pour le papier, c'est tout de même assez résistant mais il faut le coller par terre avec du ruban adhésif. Le vinyle blanc ferait sûrement l'affaire aussi.

2010/12/03 - 08:26

Livre photo - Super tutoriel!!! Merci beaucoup pour ces informations pertinentes et ces conseils très utiles.

2010/12/30 - 18:34

mascaro - Bonjour, je cherche désespérément un site ou un magasin sur paris vendant le fond papier (2.70m x 11m) à un cout raisonnable. Normalement Google est mon amis, mais la il ne ma rien donné :s. Merci par avance. Et l'idée de la plaque au sol est excellente!

2010/12/31 - 13:30

Eric Côté - Je ne peux tellement pas t'aider Mascaro, désolé. J'ai mis les pieds une seule fois à Paris et ce n'étais pas pour magasiner des rouleaux de papier… hehe. Bonne chance.

2011/01/21 - 03:52

Nicolas - Bonjour, félicitations pour votre article il est très reussi.
J'ai cependant une question, en intro vous dites qu'on peut utiliser des flash cobra, jai un canon speedlite 430 ex II, je voudrais me faire le studio dici ce week end, c'est peut etre bete comme question mais le cobra serait il a placer plutot sur le sujet ou sur le fond blanc ? et si c'etait sur le fond, est ce qu il faudrait un diffuseur ?

Merci

2011/01/21 - 12:19

Eric Côté - Bonjour Nicolas
Ça se fait au flash Cobra mais ça en prends plus que un. Au minimum, ça en prendra 1 pour le fond et 1 pour le sujet.

2011/01/25 - 12:44

David - Bonjour,

Je débute dans la photo de studio et votre article est passionnant! Merci pour les conseils, je ne manquerais pas de les mettre en oeuvre dès mon prochain shooting ;)

Bonne continuation!

2011/03/22 - 15:32

Guy - Bonjour Éric, j'apprend énormément en suivant tes conseils, je me demandais comment tu éclairais ton plancher pour qu'il soit aussi blanc que le fond, je sais que tu as mis une photo mais je ne vois pas trop bien…aussi j'ai pu mettre la main sur 7 flashs de type cobra, j'ai l'émetteur et les récepteurs (trigger), serait-ce une bonne idée d'en placer 2 derrière le sujet en 45 pour éclairer les derrières de têtes ou 1 est toujours suffisant? J'en prendrais 2 pour éclairer le mur en les plaçant comme tu le mentionnes d'un côté à 1/3 du sol et de l'autre à 1/3 du plafond…des diffuseurs pour ces flashs sont-ils souhaitables? J'ai un parapluie blanc et un autre qui est noir avec l'intérieur argenté, est-ce une bonne idée d'utiliser ces 2 sources comme "Key light"et "Fill light" si oui, lequel devrait être utilisé comme lumière principale? Je possède aussi un softbox carré de 20" que je me suis fabriqué… Je suis vraiment passionné par mon projet, alors voilà! Merci beaucoup Éric!

2011/03/22 - 16:32

Eric Côté - Bonjour Guy

Pour les diffuseurs, si tu veux une lumière plus douce, vas-y avec le parapluie blanc ou le softbox comme source principale. Pour l'éclairage du fond, tout dépend de la puissance de tes flash. C'est sûr que c'est beaucoup plus facile à 2 flash qu'avec un seul et il y aura moins de retouches à faire par la suite. Pour le plancher, il est éclairé par la réflexion de la lumière sur le fond. L'avantage d'avoir un plancher luisant est qu'il reflétera mieux la lumière et qu'il y aura moins de retouches à faire… mais il y a toujours des retouches à faire sur le plancher quand même.

Pour ce qui est du placement de tes flash pour l'éclairage de ton sujet, c'est la partie le fun. Expérimentes! Essaie toute sortes de choses.

2011/04/13 - 06:55

Yann - Bravo et merci pour ces explications.
Tutoriel très bien réalisé par contre impossible de trouver vos panneaux tuiles .. est ce qu'il y a un autre nom ? comment trouver ca ? quelqu'un a une idée ? merci d'avance

2011/04/20 - 16:55

Yann - Personne à une idée ? bouhhhhhh
j'imagine que c'est un terme québécois "panneaux tuiles" … ?

2011/04/20 - 19:22

Eric Côté - En fait, c'est un terme américain (Tileboard) et c'est difficile à trouver au Québec aussi ;)

2011/05/03 - 06:21

Yann - Merci Eric .. je vais essayer encore de me renseigner .. faut que je trouve ca .. sinon faut que je me déplace jusqu'au canada ;)

2011/08/24 - 15:29

labro - bonjour,
je n'en sors pas à chercher les panneaux réfléchissants !!!
j'ai trouvé des plaques en polystyrene blanc épaisseur 2.5mm où je me vois presque dedans mais j'ai peur que cela génère trop de reflets quand les flashes vont se déclencher.

j'ai trouvé du polystyrene transparent 2.5mm épaisseur mais j'ai peur que l'épaisseur de plastique fasse un reflet gris car le blanc se trouve 2.5mm plus bas au lieu d'être blanc dans la masse.

j'ai trouvé des plaques en pvc blanc de chez blanc mais très mattes.

massonite, côté brun et l'autre blanc, tile board, panneau tuile : du chinois pour les gens :-)

le plexiglass je ne sais pas ce que c'est par rapport au polystyrene et au pvc.

pouvez-vous svp me conseiller sur le matériau ?

avez-vous une référence précise dans un magasin précis me permettant de transmettre les infos ici en belgique ?

merci
marc

2012/03/14 - 09:59

Yann - Bonjour,

Je recherche également une référence précise dans un magasin précis en France
Merci de votre aide

2012/03/15 - 21:25

Eric Côté - Je suis désolé mais je suis du Québec et je ne connais pas les magasins français.

2012/06/05 - 12:44

Mes tutoriels » Blog de Eric Côté, photographe - […] Tutoriel Studio: Photos sur fond blanc – Partie 1 […]

2012/11/21 - 16:16

kevin - Salut tout le monde
je souhaite faire ce genre de photo à fond blanc.
par contre je n’ai qu’un reflex canon
je vais m’acheter un rouleau de papier blanc mais par contre quel type de flash faut il en plus?
Faut il des rideaux ou réflecteur ou d’autres sources de lumières ?

2012/11/21 - 19:47

Eric - Tout est bien expliquer dans la série d’article (il y a 4 parties). :)

2012/12/09 - 15:20

stephane Boudrerau - Bonjours et merci pour toute les infos
J’ai une question pour vous le papier a photo blanc peut-il causer un problème de réflection de lumière genre la lumière du flash frape le papier et revient ver ma lentille qui me cause un reflet violette (genre une grosse tache violette sur mais sujets) mais deux cotée de mure son recouvert noir mat et mon plafond étais blanc et vue le problème j’ai pensé qui fessais une réflection de lumière alors j’ai recouvert le plafond avec du noir et j’ai toujours le même problème alors je pense que mon problème vienne du fond la lumière rebondit et revient frapper ma lentille ????

2012/12/09 - 16:27

Eric - Si c’est une grosse tache, c’est peut-être plus qu’un de vos flash a un accès direct au devant de l’objectif. Utilisez un pare-soleil et le problème devrait être réglé.

2012/12/10 - 13:53

stephane Boudrerau - Merci pour avoir répondu aussi rapidement

il y a t-il une maniere que je puisse vous envoyer une photo pour vous montrer la tache viollete en question (ca fais ca juste avec ma nikon 50mm f/1.8 et quand je prend ma nikn 85mm f/1.8 je vois pas de tache si il y en a une je la vois pas alors j’aimerais vous envoyer une photo que vous puisser vous faire une idée.

2012/12/10 - 15:10

Eric - Envoyez-moi ça à info(a)ericcote.net

2013/04/18 - 05:23

fabien - J’ai acheté un mini studio photo pour developper ma boite qui vend des chaussures sur internet.
Nikon D7000 un studio portable et 2 flash.
Le rendu est gris et je viens de me rendre compte que les photos sont identiques avec les 2 flash ON ou OFF. Du coup seul le flash de l’appareil fonctionne. Je suis un peu bloqué, plusieurs heures d’essai et ca n’avance pas.
merci encore pour vos conseils.

2013/04/18 - 06:37

Eric - Est-ce que le flash de l’appareil est utilisé en mode TTL. Si oui, le problème vient de là car il y a un pre-flash qui fait déclencher les autres avant l’ouverture du rideau.

2013/06/03 - 14:20

Sophie Broussau - Merci pour votre tutoriel. J’ai tenté aujourd’hui de me procurer les fameux panneaux pour le plancher mais sans succès. Avez- vous une référence précise? Je suis sur la rive-sud de Montréal. Si non croyer- vous que je pourrais moi-même peinturer un panneau avec de la peinture blanche lustrée?

2013/06/04 - 12:44

Sophie broussau - J’ai trouvé, panneau de céramilite chez Home Dépot, 40$.

2013/07/14 - 12:32

réussir vos photos de produits - Le Blog Officiel de Wix | Wix.com - […] souhaitez en savoir plus sur le sujet ? Ce tutoriel devrait vous […]

2013/09/05 - 23:00

Stephanie - Pour le tuyau, c’est un 40mm ou 1 1/2 pouces de diamètre ;-)

Votre courriel n'est jamais publié ou partagé. Remplir les zones obligatoires *

*

*

F a c e b o o k
T w i t t e r
T r a n s l a t i o n